• Histoire de peinture sur le motif, par Alix (202) et Imane (202)

     

    La peinture sur le motif est une peinture réalisée dehors dont le but est de «cueillir l'instant» est de faire ressentir les impressions.

     

    Cette pratique commence à apparaître au XVIIIè siècle, quand des peintres ont voyagé en Italie et ont peint à l’extérieur, principalement à Rome.

     

    Un des premiers à peindre de cette façon est Jean Baptiste Camille Corot (1796-1875), «anticipateur de l’impressionnisme».

     

    Peindre sur le motif a été facilité par une révolution dans le matériel : l'invention du tube de peinture en 1841. Cela permet un transport plus pratique et rend plus facile l'application des couleurs, ce que voulaient les peintres.

    La technique utilisée est très simple: l'artiste ne fait pas de dessin préalable et pose des touches rapides et irrégulières directement sur sa toile pour recréer l’atmosphère autour de lui.

     

    La nature semble plus vivante grâce à la touche instinctive et aux différentes couleurs qui la valorisent avec ses lumières et nuances diversifiées, contrairement à celle représentée par les artistes en atelier. On peut voir la profondeur donnée par la touche épaisse comme sur le tableau Les remparts d'Arras.

     

     

    Vers la fin du XIXè et début du XXè siècles, avec l'essor de l'impressionnisme, la peinture sur le motif se diffuse partout dans le monde comme pour John Constable en Angleterre (1776-1837) par exemple.

    Qui êtes vous M.Corot ? par Alix (202) et Imane (202)

    Les remparts d'Arras, COROT Jean-Baptiste-Camille, 1871,

    huile sur toile, 23cm x 34,6cm, Musée du Louvre, Paris, France 

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :