• Les odalisques dans l'art par Justine (202) et Noémie (205)

    Une Odalisque est une femme esclave vierge qui peut devenir concubine* ou favorite* (dans les sérails* ottomans) souvent au service du sultan.

    Le mot Odalisque est d'origine Turc = Odalik « femme de chambre »

     

    *concubine = maitresse d' un homme puissant, elle est financièrement soutenue par celui-ci

    *favorite = odalisque qui a un talent artistique comme le chant, la danse... elle est entraîné pour ce statut

    *sérail = palais du sultan dans l'ancien empire ottoman. Il comporte un harem où sont logées les odalisques.

     

    Ce genre débute dans les années 1800. Il était important au XIXe siècle en Europe car très tabou. Les premiers artistes a avoir exploré ce type de peinture sont :

    Jean-Auguste-Dominique Ingres avec La Grande Odalisque :

    Les odalisques dans l'art par Justine (202) et Noémie (205)

    Elle date de1814 et est exposée au musée du Louvre.

     
     Ou Eugène Delacroix avec l'Odalisque:

    Elle est date de 1857.

    Les odalisques dans l'art par Justine (202) et Noémie (205)

     

     Ainsi que François Boucher avec l'Odalisque Brune :

    Cette oeuvre est datée de 1745 et est conservée au musée de Louvre a Paris. 

    Les odalisques dans l'art par Justine (202) et Noémie (205)

    Jean-baptiste Camille Corot s'est inspiré de ces artistes pour peindre son odalisque Marietta, dite L’odalisque romaine :

    Les odalisques dans l'art par Justine (202) et Noémie (205)

    Ce tableau est exposé au Musée du Petit Palais à Paris. Il mesure 29,3cm de hauteur sur 44,2 cm de longueur. Il date de 1843.

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :